Revendications des personnes âgées et retraités les plus pauvres

Après mon passage sur une chaîne de télévision réunionnaise, j’ai été frustré de ne pas avoir pu dire à l’antenne tout ce que j’avais prévu. Avec ce Blog, j’ai d’avantage de liberté. et j’aimerai partager ce que je pense connaître des difficultés dont les personnes âgées se plaignent le plus souvent. Quels sont leurs Revendications ? Que demandent ils le plus souvent ? Etant quotidiennement à leur écoute, je prend note de tout ce qu’ils me disent.

En tout premier lieu, je veux parler de la maltraitance des personnes âgées. Celle-ci est bien souvent plus financière que physique. Ils sont en effet victimes de personnes malhonnêtes, non seulement de personnes extérieures mais aussi de la part de leur propre famille et proches. Ces escrocs minables s’attaquent toujours aux plus faibles, et leur tâche est d’autant plus facilité lorsque ces personnes âgées ont été abandonnés par la société et leurs proches.

Ensuite il y a bien sûr l’insécurité face à la délinquance. Les personnes âgés font parfois l’objet de menaces.

Concernant l’aspect économique, il y a tant à dire :

– Par exemple l’allocation de solidarité aux personnes âgées(ASPA) qui est remboursable sur la succession si celle-ci dépasse 39 000 €, nous demandons que ce plafond soit revu a 900 000 €, car il faut tenir compte de la cherté du foncier a la Réunion, et du fait que beaucoup de personnes âgées refusent de demander cette allocations par peur que leurs enfants se doivent de rembourser après leur mort.

– Tous les médias et l’Etat nous annoncent des chiffres différents sur le revenu minimum vieillesse : 650 pour ou 740€. Pourquoi ne parle t-on jamais de tous ceux qui n’ont que de 30€ à 500€ ? L’exemple typique sont les retraités agricole, mais aussi tous ceux qui ont travaillé en étant non déclaré car il arrive souvent que ce soient les employeurs, de tous corps de métier, qui ne voulait pas les déclarer : des professeurs, des gendarmes, des juges, des procureurs, des fonctionnaires des caisses, des élus, etc. Beaucoup d’employeurs ont profité de ce système et c’est ce qui fait que l’on trouve tant de personnes âgées sans retraite. Doit-on alors laisser cette charge à leurs seuls enfants, et qu’ils payent pour tous ceux qui ont exploités ? Non, c’est une injustice sociale ! Il est normal que chacun bénéficie d’une retraite décente, que la totalité des revenus ne soit pas inférieur à 800€.

– Nous demandons également une CMU spéciale personnes âgées et pour tous les retraités. Fixer un plafond raisonnable, disons à 1100€. Malgré la mise en place du chèque santé et du chèque d’aide a la mutualisation (d’un montant de 500€), les mutuelles santés leurs demandent toujours plus.

– Le droit a une aide logement de la CAF plus importante pour tous les locataire âgés de plus de 50 ans en favorisant bien sûr surtout les retraités pauvres.

– Il faut lancer une étude de toutes les charges des retraités et que soit étudié par exemple la question de ces impôts si chers dont doivent s’acquitter les plus modestes comme la taxe foncière.

Un autre point important, est celui de l’aspect sanitaire. Hormis la nécessité d’un accès aux soins gratuits pour les plus pauvres, d’autres remarques doivent être énoncées. L’île de La Réunion est en manque de médecins spécialistes, ce qui allonge considérablement les listes d’attentes pour les rendez-vous. Les spécialistes sont pourtant souvent là pour des pathologies relativement graves, et la maladie, elle, n’attend pas ! Nous demandons aussi un meilleur accueil aux urgences des hôpitaux; les animaux sont mieux traités !

Le transport publique doit être amélioré. Il manque encore beaucoup de bus dans trop d’endroits, même dans des grandes villes comme Le Tampon ou encore St Pierre. Ceux qui n’ont pas de voitures sont les victimes des élus qui n’ont rien d’autre à faire que de toucher leur gros salaire …

La mise en place de l’euro a été catastrophique pour tout le monde et a contribué à rendre les pauvres encore plus pauvres. Que les hommes politiques entendent nos voix, celle des personnes âgées. Tous sont unanime : l’euro nous a mis dans la plus grande des misères. Aucun contrôle n’avait été mis en place envers les marchands, bazardiers, et la grande distribution pour encadrer ce changement monétaire. A présent les abus sont déjà fortement ancrés et notre pouvoir d’achat s’est rétracté.

Pour finir, je revendique l’instauration d’un numéro vert pour centraliser toutes les demandes des personnes âgées, ainsi que la création de lieux d’écoute, qu’ils soient associatifs ou nationaux. Que la parole soit donnée aux personnes âgées et surtout qu’elles ne soient plus en manque d’information sur leurs droits.

Publicités

2 commentaires sur “Revendications des personnes âgées et retraités les plus pauvres

  1. Rajouter.
    Toutes les personnes âgées, surtout les retraités les plus pauvres, demandent la prime de noël. Celle-ci devrait être de 200€ pour les petites retraites ne dépassant pas 900€. Ça serait une récompense des 40 ou 50 années de travail manuel éprouvant.

  2. Ce n’est pas de la jalousie mais une injustice sociale, de trop favorisé certains et de mépriser les travailleur manuel du privé,et les agriculteur
    Les régimes spéciaux de retraite

    Les régimes spéciaux de retraite sont les régimes dont la création est antérieure à celle du régime général de sécurité sociale (1945) et qui ont tenu à garder leurs spécificités. Il s’agit, essentiellement, des régimes de retraite du secteur public ou para-public. Les prestations de ces régimes sont souvent meilleures que celles des autres régimes et, en particulier, de celles du régime général des salariés du privé : cotisations moins élevées, taux de remplacement garanti, mode avantageux de calcul de la pension, possibilité de départs précoces à la retraite, etc.

    Actuellement, il reste quinze régimes spéciaux en vigueur et qui ne sont pas en voie d’extinction1. Il s’agit des régimes suivants :

    – Fonctionnaires d’Etat,
    – Fonctionnaires territoriaux et hospitaliers (CNRACL),
    – Ouvriers d’Etat (FSPOEIE),
    – SNCF,
    – Industries électriques et gazières (IEG),
    – RATP,
    – Marins (ENIM),
    – Mineurs (CANSSM),
    – Banque de France,
    – Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris (CCIP),
    – Opéra national de Paris,
    – Comédie française,
    – Clercs et employés de notaires (CRPCEN),
    – Ministres des cultes d’Alsace-Moselle,
    – Assemblée nationale, Sénat et Conseil Economique et Sociale.

    Le poids des régimes spéciaux en 2008

    Nombre d’actifs affiliés

    4 886 650
    dont 344349 (SNCF, RATP, Industries électriques et gazières)
    Nombre de bénéficiaires

    3 832 812
    dont 494 048 (SNCF, RATP, Industries électriques et gazières)
    Charges

    64,6 milliards d’euros
    (dont 9,4 milliards d’euros SNCF, RATP, Industries électriques et gazières)
    *Non compris les régimes de retraite de l’Assemblée nationale, du Sénat et du Conseil économique et social.
    Source : Commission des comptes de la Sécurité sociale

    1 124 régimes spéciaux sont toujours en vigueur mais 109 d’entre eux sont en voie d’extinction, c’est-à-dire qu’ils ne comptent plus de nouveaux affiliés. Parmi eux, on compte 102 régimes spéciaux des collectivités publiques d’Alsace et de Moselle, le régime des chemins de fer secondaires d’intérêt général et chemin de fer d’intérêt local (ex CAMR) et celui de la SEITA.

    Pour aller à l’essentiel : élections – adossement – age de la retraite – allocation de solidarité – annuités – capitalisation – CSG – décote – départs anticipés – épargne retraite – fraude – inégalité public privé – minimum contributif – minimum vieillesse – Outre-mer – pénibilité – parlementaires – préretraite – rachat de trimestres – réforme – régimes spéciaux – retraite – retraite des élus – réversion – seniors – sncf

    © Sauvegarde Retraites — Association à but non lucratif (loi du 1er juillet 1901)
    Tous droits réservés — Enregistré à la CNIL sous le № 838452 en 2002
    Sauvegarde Retraites — 53, rue Vivienne — 75002 Paris — 01 43 29 14 41

    réalisation : Konek Consulting

Les commentaires sont fermés.