Ces pauvres qui n’ont pas pu fêter Noël !

Messieurs les élus, nous ne vous remercierons pas pour les très chers impôts locaux que nous devons payer, pour que vous en abusiez. Les voyages à Paris pour certains, les voitures de fonction, les postes de vice-président de collectivités, et tous les autres avantages divers… Vous ne vous oubliez pas pour vous servir d’abord !!

Les personnes âgées qui sont obligées de payer 2 mois ou 3 mois de leur très faibles retraites, vous dites que ce n’est pas votre problème …

Mais vous ne vous gênez pas pour gaspiller l’argent public, en distribuant de très grosses subventions a des associations qui ne savent pas gérer, mais se servir :  l’ARAST, Saint Jean de Dieu, les Marsouins, et tous les club péi, un Sakifau Pas …

Nous accusons aussi toutes les administrations d’êtres les créatrices de la misère sociale. La principale : la CGSS et ces milliers d’erreurs, qui désespère les personnes âgées et handicapées. Puis la CAF (caisse d’allocations familiale), et aussi les services des impôts où des agents vous regardent d’un œil noir en vous disant bêtement « Il faut payer !« . Se sont-ils regardés dans une glace ces agents d’accueil des administrations, et des collectivités ? Toujours ces réponses : « Vous n’avez pas droit à ça !« , ou encore « Vous dépassez le plafond !« . Dans les CCAS, c’est pareil : « Revenez demain« , ou « il vous manque un papier« …

A tous ces fonctionnaires très chèrement payés, nous leur disons : Respectez-nous, handicapés ou personnes âgées !! Arrêtez de nous promener de bureau en bureau. Vous êtes les créateurs de la Misère avec vos textes d’un autre âge.

Publicités