Question A.S.P.A C.M.U C et A.C.S pour la C.G.S.S

Question A.S.P.A C.M.U C et A.C.S pour la C.G.S.S.

Publicités

Question A.S.P.A C.M.U C et A.C.S pour la C.G.S.S

Question A.S.P.A C.M.U C et A.C.S pour la C.G.S.S

– Pour l’aspa, la SS propose-t-elle un échéancier aux personnes en difficultés financières ? Si oui, sur combien de temps ? Qui fixe les montants mensuels de récupération ?
Pour la part de l’asig : sur le terrain, les personnes se plaignent de la rigidité des demandes de remboursements, de l’impossibilité pour elles de pouvoir fixer elles-mêmes les mensualités en fonction de leurs possibilités. Je tiens à rappeler qu’il s’agit d’une mesure injuste (tout en sachant que la SS ne fait pas les textes mais les applique avec trop de rigidité).
– En ce qui concerne les retraites locales : existe-il la possibilité d’avoir des statistiques fiables et la transparence en ce qui concerne :
d’abord, les retraites au régime général : le nombre de retraités avec des pensions de retraite ou de réversion (qui n’ont pas demandé l’aspa) de moins de 100€, entre 100 et 200 €, entre 201 et 300 €, entre 301 et 400 € entre 401 et 500. De manière à évaluer le nombre de retraités sans aspa qui sont dans une grande misère
Nous trouvons les chiffres nationaux ; pas les chiffres locaux (qui sont mis dans la masse nationale, ce qui tend à fausser la réalité locale).
Puis, les retraites agricoles : même fourchette de revenus.
– La CMUC, l’aide à la complémentaire : Les revenus des personnes âgées évoluent peu. Or, tous les ans, lors des renouvellements, on leur demande toujours de fournir les mêmes pièces (les montants de toutes les pensions, des rentes…)
Lors d’une première demande, les justificatifs sont nécessaires, mais en ce qui concerne le renouvellement, toutes les informations nécessaires sont dans vos fichiers (les impôts sont pré-déclarés). Ne serait-il pas possible d’envoyer la lettre de renouvellement en demandant uniquement l’avis d’imposition qui indique les ressources ?
Dans le cas de l’ACS et du chèque santé du Conseil Général, ne serait-il pas possible de faire la passerelle directement pour éviter de faire les mêmes démarches, de refournir les mêmes pièces…
– Pourquoi la SS a décidé de ne plus envoyer les attestations de déclarations fiscales ?
La population des personnes âgées de La Réunion comporte énormément de personnes analphabètes, leur demander de récupérer des attestations sur internet est un non-sens. Y a-t-il la possibilité de revenir sur cette incohérence et de continuer à envoyer les attestations normalement, d’autant que le service CMU et les administrations diverses, banques… continue de les demander…
– En ce qui concerne l’ALD : les personnes étant en ALD voient souvent leurs droits arrêté tout d’un coup, souvent parce que le médecin n’a pas fait le renouvellement à temps, ou parfois du à la lenteur administrative dans vos services. Pourriez-vous réfléchir à un moyen de prioriser ses dossiers ?
– Le service social : la SS fait beaucoup de communication sur son service social et de nombreuses aides sont proposées. Quelles aides ?
En ce qui concerne l’asig : il y a des situations urgentes qui ne souffrent pas de délai. Or, le temps de mettre en place toute l’apanage administratif pour l’aide qu’elle soit financière, matérielle ou autre… la personne reste dans le besoin pendant un temps qui va de 3 semaines (dans le meilleur des cas) à plus…
Le traitement des réclamations : Y a-t-il un service spécial pour les réclamations ? Sont-elles suivies ? La SS peut-elle s’engager à répondre aux assurés dans un délai de 72 h maximum, une réponse écrite, d’intervenir dans ce même délai en cas d’urgence… ?
_____________________________________________________________________________________
– En ce qui concerne les relevés de carrière : il manque souvent des périodes plus ou moins longues sur les carrières de beaucoup de retraités, notamment des périodes qui ne sont pas reportées. Or, un certificat de travail (qui prouve que la personne a bien travaillé dans la société) n’est pas une pièce valable. Certains employeurs ont bien prélevé les cotisations, mais ne les ont pas versées à la caisse, ce qui pénalisent le retraité.
Lorsque les salariés portent à la connaissance de la SS que leur employeur ne verse peut-être pas les cotisations, ils n’ont aucune réponse de la Caisse. Ils ne savent absolument pas les suites qui sont données à leur déclaration. Pourquoi et comment la SS justifie ce manque de transparence envers les salariés que l’employeur est en train de voler ?
_____________________________________________________________________________________
Il y a des dysfonctionnements au sein de vos services qui pénalisent les assurées, les personnes âgées… Y a-t-il un médiateur à la SS ? Ne parlez pas du médiateur défenseur des droits ou du médiateur national, ou du médiateur de la CAF. Je parle d’un médiateur local dans vos services qui serait à même de traiter les réclamations, les recours pour éviter les litiges devant les tribunaux… et lequel pourrait peut-être apporté des réponses claires et adaptées en fonction des situations soumises par les assurés.
Avez-vous l’intention de mettre effectivement un médiateur à la disposition des assurés, des associations, dans quel délai ?

La dernière question a été résolu, depuis le 1er juillet 2015, un cancéreux  peut avoir une mutuelle santé,