Lettre ouverte au Président de la République

Monsieur le Président de la République

La grande misère des aînées a l’île de la Réunion, doit être vue en urgence plusieurs milliers avec de très petite retraite, de 50€ a 600€ bien en dessous du minimum vieillesse, et même ceux qui ont 1200€ sont dans la détresse, les causes: les loyers très chère,et pour les propriétaires la taxes foncière, la vie très chère a l’île de la réunion mérite un autre regard, du COR

La CGSS Réunion refuse de nous communiqué le nombre de retraités qui sont en dessous du minimum vieillesse de 800€ et ceux qui ont ce minimum vieillesse pourquoi ils leur manque 40€ ou 150€ une enquête parlementaire est nécessaire auprès de cet organisme
LA RETRAITE
Avant de parler chiffres, contexte économique de crise, population vieillissante,… J’aimerais en tant que président de l’Association et retraité moi-même…… rappeler brièvement ce que sont retraités et retraites.
Le retraité est un être humain, qui a consacré sa vie entière à participer à la vie économique par son travail au sein de la France, qui a participé à la croissance de son pays en consommant tous les produits qui ont une TVA (contribuant à alimenter les caisses de l’Etat), et qui a participé aussi à la croissance de la population par ses enfants qui aujourd’hui, sont des adultes qui à leur tour participent à la vie éco…C’est un être humain qui a passé toute sa vie active à payer des impôts, à verser des cotisations afin que lui soit garantie la continuité d’un salaire, lorsque la vieillesse l’empêchera d’être productif. Le retraité est aussi un être humain qui a parfois eu à subir pendant sa vie active, la contrainte du chômage parce que les institutions politiques et la vie économique de son pays n’ont pas garanti le droit constitutionnel de devoir procurer un travail à ses citoyens, qui a parfois subi aussi les maladies, les invalidités… Le retraité a souvent hérité de ses parents une habitation ou s’est restreint toute sa vie pour enfin devenir propriétaire à part entière après de longues années de crédit couteux, sur laquelle il verse une taxe foncière et une taxe d’habitation jusqu’à sa mort. Le retraité est enfin un être humain, qui après une vie bien remplie, subit les affres de la vieillesse dans son corps qui le rend vulnérable et qui rend sa santé fragile…
La retraite est une pension que perçoit une personne à l’issue de sa cessation d’activité. Une pension bien méritée après une vie de  Labeur.                                        …………………………………………………………………………………                                                                                                                                    STOP au RACKETTE du gouvernement sur les Petites retraites         oui 1200€ c’est des petites retraites, revoir les plafonds a 1350€                                    Je demande au Président de la République, et au Premier Ministre arrêter le Rackette sur les petites retraite, oui en dessous de 1350€ c’est des petite retraite, pensez que certains ont des loyer très cher a payer et d’autres taxes et charges, des enfants et petits enfants souvent très pauvres qu’il ne pourrons plus aider, penser que ces pauvres retraités sons des consommateurs, certains ont encore des crédits, doivent payer une mutuelles santé très-très chère, se soigner alors que vous avez supprimer le droit a la santé, en plus de la mutuelle santé, la mutuelle décès, La franchise médicale : montant et plafond en 2017
Les remboursements de l’assurance maladie ne couvrent pas la totalité des frais médicaux engagés par les assurés sociaux. La franchise médicale est une des dépenses restant à leur charge au même titre que le ticket modérateur, la participation forfaitaire ou le forfait hospitalier, et beaucoup de médicament qui son moins ou plus du tous remboursé
Alors que la sécurité sociale nous a volé pendant 40 ans retrais sur les feuilles de paie assurance vieillesse c’était pour qui pour payer des salaires de ministre a tous les directeurs de la sécurité sociale oui c’est du vol.
Ces Taxes sont des impôts sur les impôts CSG, CRDS, CASA.
Pourquoi cette volonté de créer de nouveaux pauvres
Les retraités sons les nouveaux esclaves
A transmettre a Mr Jean Pisani-Ferry
en passe de devenir le «M. Retraites» d’Emmanuel Macron

STOP au RACKETTE sur les petites RETRAITES

Alors signez sans attendre la       pétition « NON à la hausse de la CSG ! »

http://www.citizaction.fr/petition-csg/

J’ai signé la solidarité c’est de signer même si ont n’est pas concerné même si vous n’êtes pas encore en retraites soyez solidaire

Chère Madame, Cher Monsieur,

Le nouveau gouvernement a décidé de mener une attaque sans précédent sur les retraités, et j’ai besoin de vous de toute urgence pour la contrer.

Car ce qu’ils veulent infliger aux retraités de ce pays est vraiment inacceptable :

1) Une augmentation de 25% de la CSG

Des millions de retraités vont subir une augmentation de 25 % de la CSG sur leur retraite, qui bondira d’un coup de 6,6 à 8,3 %.

Une hausse aussi violente d’un impôt, en une seule fois, c’est quasiment du jamais vu. Une amputation radicale de votre retraite, que vous pouvez encore éviter, à condition qu’on s’y oppose dès maintenant. Et massivement.

Alors signez sans attendre la pétition « NON à la hausse de la CSG ! »

Mais je dois dire aussi que la méthode pour enfumer les citoyens avant les élections, et donner l’impression d’avoir un blanc-seing ensuite pour se livrer à cette augmentation brutale d’impôt, est encore plus odieuse.

2) Un mensonge odieux

Lorsqu’il était en campagne, l’actuel Président Emmanuel Macron évoquait, pour museler l’opposition à son projet, une hausse qui ne toucherait que les plus aisés.

Or on découvre, après son élection, que la hausse de la CSG touchera les personnes ayant une retraite de 1200 euros par mois ou plus…

« Aisé » à 1200 euros par mois ?… C’est honteux !

Tous ces retraités modestes, qui comptent déjà chaque euro à la fin du mois, je les ai souvent au bout du fil, à l’association. Et croyez-moi, ils sont désespérés face à l’annonce de cette nouvelle augmentation brutale.

La vérité, c’est que le gouvernement Macron s’apprête à infliger une augmentation brutale d’impôt (+ 25 % !) à l’immense majorité des retraités, y compris ceux qui ont déjà du mal à boucler les fins de mois.

Et ça ne s’arrête pas là.

3) Votre épargne attaquée

Depuis des années, tout le monde sait que les caisses de retraite vont droit dans le mur et que les pensions seront réduites comme peau de chagrin.

Alors, pour ne pas être à la charge de leurs enfants, beaucoup font l’effort de mettre de l’argent de côté, d’épargner pour leurs vieux jours.

Eh bien ces petits revenus de l’épargne, destinés à compléter des pensions en berne, vont eux-aussi subir une augmentation de la CSG !

Le taux passera de 8,2 à 9,9 %. Soit une augmentation de 14 % !

C’est une attaque massive contre les retraités :

une punition pour tous ceux qui, durant toute leur vie, ont travaillé, payé des impôts, cotisé à toutes les caisses de Sécu et de retraite, et ont en plus fait l’effort d’épargner pour assurer dignement leurs vieux jours.

C’est odieux !

Il n’y a aucune raison de se laisser faire docilement.

S’il vous plaît, aidez-moi à organiser la protestation dans tout le pays : signez la pétition « NON à la hausse de la CSG ! »

Il n’y a pas une seconde à perdre.

Le Président l’a dit : il veut gouverner par ordonnance. Autrement dit, pour les premières mesures, il agira très vite.

Notre seul et UNIQUE recours est d’agir MAINTENANT, MASSIVEMENT, pour tuer dans l’œuf cette mesure détestable avant qu’elle soit appliquée.

C’est pourquoi il est très important, après avoir signé, de transférer cet email à tous vos amis, retraités ou en âge de se constituer une épargne pour leur future retraite :

1) pour les informer du coup de coup de massue fiscal, sournoisement préparé, qu’ils vont se prendre s’ils ne réagissent pas très vite,

2) pour leur demander de venir grossir les rangs de la protestation en signant, eux-aussi, la pétition.

Ne rien dire, ne rien faire aujourd’hui, pour contrer un projet à ce point hostile aux retraités, ce serait se comporter en victime consentante. Nous ne leur ferons pas ce cadeau.

Tous ensemble, nous allons nous battre pour stopper cette hausse fiscale brutale.

Aidez-nous à faire entendre une bronca dans tout le pays : signez et faites signer massivement la pétition « NON à la hausse de la CSG ! ».

Je signe la pétition
NON à LA HAUSSE DE LA CSG !