Notre colère face a la sécurité sociale, dysfonctionnement administratif, lenteur et complications

Ras le bol de cette sécurité sociale un système créateur de souffrance de tracas, leur cadre qui refuse de simplifier leur fonctionnement
c’est  article sur le problème que rencontre les assurés sociaux surtout les plus fragiles, rupture de soins, plusieurs centaines n’on plus de mutuelle santé ou obligé de payé très chère.
la cause ce système qui oblige tous les assurés sociaux a refaire chaque année, une demande de CMU C et une demande de l’ACS qui est une aide a la mutualisation de 550 euros pour les personnes âgées, ces documents permette d’avoir le chèque santé,

Voici plus d’information sur ce sujet social grave

Le service des CMU C et ACS tout les ans les même tracas administratif, beaucoup ne peuvent plus se soigner, n’on plus de mutuelle santé ces victimes de ce système trop rigide.
Je croyais que le Président avais demandé aux administrations de simplifié mais la CGSS a fait le contraire elle complique, les systèmes CGSS méprises les assurés sociaux, et les pauvres retraités, pour ces cadres dans leur bureau climatisé qui vois la vie en rose, avec des salaires de roi la misère pour ces riches cadre, qui veulent imposer leur loi,

Lettre ouverte a Mr le Directeur de la CGSS
Monsieur
Je signale les graves dysfonctionnements et lenteur administrative dans vos services
Le services des CMU C et ACS tout les ans les même tracas administratif, beaucoup ne peuvent plus se soigner, n’on plus de mutuelle santé ces victimes de ce système trop rigide.
Je croyais que le Président avais demandé aux administrations de simplifié mais la CGSS a fait le contraire elle complique, les systèmes CGSS méprises les assurés sociaux, et les pauvres retraités, pour ces cadres dans leur bureau climatisé qui vois la vie en rose, avec des salaires de roi la misère pour ces riches cadre, qui veulent imposer leur loi,
– La CMUC, l’aide à la complémentaire : Les revenus des personnes âgées évoluent peu. Or, tous les ans, lors des renouvellements, on leur demande toujours de fournir les mêmes pièces (les montants de toutes les pensions, des rentes…)
Lors d’une première demande, les justificatifs sont nécessaires, mais en ce qui concerne le renouvellement, toutes les informations nécessaires sont dans vos fichiers (les impôts sont pré-déclarés). Ne serait-il pas possible d’envoyer la lettre de renouvellement en demandant uniquement l’avis d’imposition qui indique les ressources ?
Dans le cas de l’ACS et du chèque santé du Conseil Général, ne serait-il pas possible de faire la passerelle directement pour éviter de faire les mêmes démarches, de refournir les mêmes pièces…
– Pourquoi la SS a décidé de ne plus envoyer les attestations de déclarations fiscales ?
La population des personnes âgées de La Réunion comporte énormément de personnes analphabètes, leur demander de récupérer des attestations sur internet est un non-sens. Y a-t-il la possibilité de revenir sur cette incohérence et de continuer à envoyer les attestations normalement, d’autant que le service CMU et les administrations diverses, banques… continue de les demander…

Notre système actuel de Sécurité Sociale est un système basé sur la solidarité nationale. Il est issu de la volonté humaniste du Conseil National de la Résistance de notre pays au sortir de la dernière guerre mondiale. Ne serait-ce que pour cela, il mérite la considération et la reconnaissance de tous. Ce système nous est envié par le monde entier et il mérite d’être respecté.

Ma réponse : non ce système n’est pas envié par le monde entier, mais seulement par certains
Qui ne viennes demander le droit d’asile que pour profitez de ce système que nous Français, retraités n’avons que des miettes, nous avons payé pendant 40 et parfois plus (assurances vieillesse ce retrait sur nos salaires de misère) c’était quoi une escroquerie et maintenant ont me refuse la CMU et votre système veut m’obliger a payer une mutuelle santé, alors que la sécurité sociale a un excédent de 9 milliards

Je reste bien sûr à votre disposition pour une rencontre, mais je peux vous assurer que nous prenons toutes les dispositions pour que l’ensemble de nos assurés puissent faire valoir tous leurs droits dans le cadre des lois et des règlements qui s’imposent à nous.

Ma réponse : oui mais des mauvaises loi et des règlements qui provoque une grande misère

Nous développons des actions spécifiques pour permettre aux plus démunis de faire valoir leurs droits, notamment grâce à l’action de nos assistantes sociales.

Ma réponse Mais nous voyons et entendons un très grands nombre de pauvre retraité se plaindre du système sécu, beaucoup refuse de demander des aides car il n’on pas confiance aux assistantes sociale et encore moins aux CCAS les protocoles sont a revoir trop de papier d’administratif.

Avec plus de 350 000 bénéficiaires de la CMU, nous avons un taux de couverture tout à fait exceptionnel, ce qui démontre que nous agissons avec détermination pour accompagner les assurés les plus démunis.

Ma réponse mais vous ne donnez jamais les chiffres concernant les plus de 60 ans les plus pauvres retraité combien sont-il a avoir droit a la CMU combien de refus pour des dépassement de plafond de 10 ou 20 euros, et le forfait logement est une injustice sociale, car même s’ils ont droit a ACS et aux chèque santé pour certains soins sa ne leur donne pas les même droit,

En coordination avec la CAF, nous développons une politique spécifique pour accompagner les assurés en situation d’illettrisme en lien avec les associations spécialisées sur ces questions.

Ma réponse : la CAF c’est un scandale dysfonctionnement, plus d’un millier d’erreur de mauvais traitement de dossier, je l’ais signaler a Manuel Valls et a Marisol Touraine et a tous les Députés de L’hexagone, ex: ST Louis et ST Pierre certains qui se permette d’être insolent. Et certains sont formidable mais pas toujours la au bon moment

J’aimeAfficher plus de réactions

Commenter

Publicités

Le PS ose parler de justice sociale, quand les Français modestes sont victimes de sa préférence immigrée

Un article de Jacques Guillemain, posté sur http://ripostelaique.com le 28 Juin 2012, qui retranscrit une observation que bon nombre de français font. Des personnes de milieux défavorisés, avec une éducation et une culture que l’on qualifierai gentiment de « modeste », nous on fait partager ce même sentiment d’injustice qu’ils ressentent.

Article du nº 257 :

Justice sociale, justice sociale, nos politiques n’ont que ce mot à la bouche alors que leur politique est de plus en plus inique. C’est le cas avec la préférence étrangère que nos élites ont hissée au rang de dogme incontournable, véritable contre modèle de justice et d’égalité républicaine.

Où est la justice sociale quand on repousse l’âge légal de la retraite alors que tout étranger de 65 ans n’ayant jamais travaillé ni cotisé en France, a droit à une retraite de 780 euros par mois dès son arrivée ?

Où est la justice sociale quand une femme de paysan ayant travaillé 50 ans à la ferme, n’a pas droit à ces 780 euros au prétexte que son mari et elle dépassent le plafond de 1200 euros de minimum vieillesse pour un couple ?

Où est la justice sociale quand la sécu en faillite continue de payer à l’étranger, sans le moindre contrôle, des retraites à d’innombrables centenaires disparus depuis des lustres ?

Où est la justice sociale quand l’Aide Médicale d’Etat soigne 220000 sans papiers chaque année, à raison de 3500 euros par malade, alors que la sécu ne dépense « que » 1600 euros par affilié qui travaille et cotise ?

Où est la justice sociale quand des étrangers bénéficient de la CMU et d’une mutuelle gratuite, alors que 5 millions de Français n’ont pas de mutuelle, trop riches pour bénéficier de la mutuelle CMU mais trop pauvres pour s’en payer une ? 30% des Français ont différé leurs soins en 2011 !

Où est la justice sociale quand on sait que 10 millions de fausses cartes Vitale sont en circulation et permettent de soigner des milliers d’étrangers sous une fausse identité, au détriment des ayant droit ?

Où est la justice sociale quand la France entretient des milliers de polygames, certains d’entre eux percevant plus de 10000 euros par mois sans travailler, alors que la polygamie est interdite et que nos comptes sociaux sont dans le rouge ?

Où est la justice sociale quand une famille nombreuse étrangère est prioritaire pour un logement social, alors qu’un jeune couple français doit attendre sept ou huit ans son premier logement pour avoir un enfant ?

– Où est la justice sociale quand on sait qu’un million de faux passeports, donnant droit à la manne sociale, sont en circulation sur les sept millions de passeports biométriques soi-disant « infalsifiables » ?

Où est la justice sociale quand un Français né à l’étranger doit prouver sa nationalité à l’administration, ce qui se traduit souvent par un véritable parcours du combattant, alors qu’on brade chaque année la nationalité française avec des milliers de mariages blancs ?

Où est la justice sociale quand on veut donner le droit de vote aux étrangers, alors que  nos élus ont confisqué aux citoyens leur « non » au référendum sur la Constitution européenne et que des millions d’électeurs, de droite ou de gauche, ne sont pas représentés au Parlement ?

Où est la justice sociale quand on accueille chaque année plus de 200000 étrangers non qualifiés, dont notre économie n’a nul besoin, alors que la pauvreté augmente, que nous avons près de 5 millions de sans emplois et que le chômage atteint déjà  40% chez la population immigrée ?

Où est la justice sociale quand le contribuable finance des associations qui ne combattent que le racisme à sens unique alors que le racisme anti français est systématiquement ignoré et les plaintes classées sans suite ?

Où est la justice sociale quand on condamne un journaliste pour avoir énoncé une vérité sur la délinquance étrangère, alors que des rappeurs incitant à la haine ne sont jamais inquiétés au nom de la liberté d’expression ?

Où est la justice sociale quand la délinquance explose et que les droits des voyous passent avant ceux des victimes ?

On pourrait allonger la liste de toutes ces injustices qui disloquent peu à peu la société. Voilà des années que nos élus ont vidé de son contenu notre devise républicaine, n’accordant aux citoyens le droit à la liberté, à l’égalité ou à la fraternité que dans le cadre de plus en plus rigide du politiquement correct. Croyant naïvement réussir l’intégration à coup de mesures  partiales, ils ont bafoué nos valeurs républicaines au lieu d’en faire les piliers non négociables de notre société. La discrimination positive n’est que la consécration de l’inégalité républicaine, mais certainement pas un facteur de cohésion sociale. La justice sociale, il est donc temps pour les politiques d’en parler un peu moins et de la rétablir au plus vite.

Car si l’intégration a totalement échoué, c’est tout simplement parce que nos dirigeants ont confondu anti racisme et acceptation de l’autre, avec le renoncement à nos valeurs. Il ne fallait rien changer au moule républicain qui a permis depuis des siècles à des millions d’immigrés de devenir des citoyens français. Les règles d’intégration qui ont fait leur preuve avec des générations d’immigrés, étaient la force de la République. La faute majeure de nos élus est de les avoir ignorées. 

Jacques Guillemain

source :  http://ripostelaique.com/le-ps-ose-parler-de-justice-sociale-quand-les-francais-modestes-sont-victimes-de-sa-preference-immigree.html

La retraite pour tous : oui, mais une petite !

A l’exception de certains fonctionnaires et de TOUS les politiciens, qui ont la sagesse de voter pour eux toutes les lois assurant de leurs permettre de couler une gracieuse retraite à nos frais, pour nous autres, petits français qui vivons dans une démocratie merveilleuse nous autorisant à nous faire matraquer par les forces de l’ordre lors de manifestations de protestation, la retraite nous est acquise bien plus tard que ces privilégiés cités plus eux et avec un revenu mensuel bien plus modeste.

Dans un article paru dans le journal « L’humanité » le 1er Mars 2011, le cas d’Adrien est malheureusement très fréquent.

moi-adrien-79-ans-paye-400-euros-par-mois

Homme comme femme, il va falloir travailler de plus en plus tard. Certains devront se recycler dans une autre profession plus compatible avec leur âge …

Danseuse_retraite 70 ans

A force de trop tirer sur la corde les gens vont se rebeller de plus en plus vivement et de plus en plus souvent, et ça a déjà commencé depuis quelques années !

Mamie_doigt d honneur

Je suis fatigué !

Nous recevons tous de façon fréquente, de nos familles, de nos amis, et parfois même d’inconnus, ces mails envoyés à la chaîne bien souvent sous la forme de diaporama. Certains nous émerveillent par la beauté de leurs images, d’autre par la profondeur de leur texte. En voici un que je souhaite publier ici, mais sans les images pour ne parler que de l’essentiel. Bonne lecture !

 

Je suis fatigué !

 

 

J’ai 65 ans . J’ai travaillé à l’école , réussi ma carrière sans l’aide de mes parents . Fils d’ouvriers , je n’en ai pas honte !

Les semaines de travail étaient longues , sans 35 heures , ni RTT . C’était comme ça ! On ne s’en plaignait pas vraiment .

Je n’ai pas hérité de biens substantiels. Ma position professionnelle et sociale ne m’a pas été donnée non plus.

J’ai travaillé pour ça. Et au soir de ma vie, je suis fatigué !

Je suis fatigué de m’entendre dire que je dois partager ce que j’ai, avec des gens qui n’ont pas mon honnêteté .

Fatigué de constater qu’en permanence nos gouvernements, de quelque bord qu’ils soient,

me prennent de l’argent pour donner à des gens trop paresseux pour travailler.

Bien sûr , je veux bien aider ceux que le sort a brutalement frappés : chômage , maladie grave .
Mais ce n’est pas le cas de la majorité des personnes concernées .

Je suis fatigué de m’entendre rappeler combien la France va mal, par la faute bien sûr de la droite,

mais aussi des socialistes (ou apparentés)

=> Millionnaires comme Mrs Fabius, Strauss- Kahn (avant la chute), Noah, Berger, de Mmes Bouquet, Balasko , etc…

Fatigué de recevoir des leçons des mêmes, qui appellent de leurs voix une France ouverte à tous,

alors que tant d’entre eux résident à l’étranger pour ne pas payer leurs impôts en France.

Dans 20 ans ou 30 ans, si on continue à les suivre comme on le fait déjà, nous aurons l’économie d’un pays sous développé,
la liberté de la presse de la Chine, la violence du Mexique et la même intolérance que l’Iran …

Je suis fatigué du comportement hégémonique des Syndicats qui ne représentent pas grand monde,
mais n’hésitent pas à paralyser tout le pays pour satisfaire des intérêts purement corporatistes,
pour beaucoup hors du temps, sans aucun souci du bien de la collectivité.

Je suis fatigué que notre tolérance vis à vis des autres cultures nous amène à considérer

comme normal que l’Arabie Saoudite finance chez nous des mosquées, où l’on prêche la haine de l’Occident,

avec les subsides qu’elle tire du pétrole, alors qu’elle proscrit sur son sol la construction d’églises et synagogues.

Je suis fatigué d’entendre à longueur de temps que je dois diminuer mes émissions de CO2,
parce que c’est « bon pour la planète », alors que la Chine inaugure deux à trois centrales thermiques par semaine.

Je suis fatigué de m’entendre dire que notre tradition d’asile nous oblige à accepter

tous les miséreux de la planète, à payer pour eux, même quand ils sont clandestins

ou n’ont jamais travaillé ni cotisé un centime chez nous,

et je suis encore plus fatigué de constater que nos personnages politiques, de droite comme de gauche,
trouvent apparemment ça très bien puisqu’ils ne font rien pour y remédier quand ils sont au pouvoir,
ou approuvent quand ils sont dans l’opposition …

Je suis fatigué des Français je crois ! Prétentieux, donneurs de leçons, égoïstes,
assez lâcheset finalement pas sérieux.

Fatigué de devoir payer des impôts fonciers largement augmentés,
alors qu’on s’est privé pour payer notre maison et maintenant que l’on paye un loyer à lÉtat !

Je suis heureux d’avoir bientôt 65 ans. Je ne verrai pas le Monde que nous préparons consciencieusement par veulerie.

Mais je plains sincèrement mes descendants …

Un grand-père indigné !!…

Philippe Regnier, prêt à reprendre la bataille !

Il est infatigable et ne s’arrêtera que lorsque ses ennemis capituleront. Il ne connait pas les weekend, ni les jours fériés, et encore moins les vacances. Il milite pour un système de santé plus humain, plus proche des véritables besoins des gens, en particulier ceux des handicapés mais pas seulement. Les choses n’avanceraient pas sans le combat qu’il mène, car trop de gens sont fatalistes ou lâches face à des choix politiques qui devraient pourtant tous nous rebuter. Le voilà probablement plus déterminé que jamais et prépare son retour sur le terrain, sur les ondes, les radios, ou internet … partout où il peut se faire entendre. Voici pour vous, son dernier coups de gueule qu’il nous a transmis :

De: Philippe REGNIER

Objet: coup de gueule
À: Daniel FAIVRE
Date: Lundi 30 juillet 2012, 16h06

Je suis scandalisé par ce que vient de me dire ma dentiste:

La dentiste conseil de la sécu à St Denis ose me refuser l’appareil dentaire car trop cher:ma dentiste a eu beau lui expliquer que c’était les suites du cancer,qu’avec les opérations que j’ai subi,il était impossible de mettre un faux palais épais en résine et qu’il fallait absolument mettre un faux palais en titane pour me permettre de vivre le moins mal possible.Cette dame a osé répondre que ce n’était pas son problème et que c’était ça ou rien:quelle honte!!!!!!!!!!!Je souhaite de tout coeur que cette personne ne vivra jamais le millième du calvaire que je vis;en plus elle n’a jamais vu les dégats dans ma bouche et elle prend des décisions graves sans connaitre le problème.

J’ai également appris que tous les soins que j’ai depuis trois mois sont ENTIEREMENT à la charge de mon dentiste;sauf la première visite qui elle est remboursée et elle doit attendre un an avant de facturer une intervention sur ma bouche,alors que toutes les semaines elle prend des radios pour surveiller l’évolution,elle ponctionne le pus et elle injecte des anti inflamatoires:c’est pas une honte ça aussi!!!!!!!!!!!!!!

Une médecine à deux vitesses est en train d’arriver en France avec,semble-t-il l’aval de ce gouvernement qui va encore supprimer des remboursements en janvier 2013.

Avec l’aide de plusieurs associations nous préparons l’offensive pour éviter cette dégradation des soins et de leur remboursement.

Philippe Régnier

Le racket de l’éthylotest !

Vous avez probablement eut connaissance de ces informations scandaleuses ne circulant que sur la grande toile – car bien sûr les médias dans leur grande déontologie ne diffusent que quelques rares sujets d’extrême importance, qui plus est nous concernant directement, parmi les milliers circulant sur les réseaux alternatifs ( principalement internet ) et préfèrent nous abreuver de désinformation au pire ou de niaiserie au mieux – je veux parler de l’obligation de posséder dans son véhicule un éthylotest non usagé et fonctionnel (chimique ou électronique) afin de ne pas encourir une amende de 17 euros.

La logique démontre qu’il faut en réalité en posséder deux et non un seul : en effet imaginons que vous sortez d’une soirée arrosée et qu’avant de démarrer votre voiture vous mettiez en oeuvre votre nouveau geste citoyen, souffler dans le ballon !  S’il vire au positif vous êtes censé passer vos clef à une autre personne qui vous conduira chez vous ou patienter quelques heures, voir dormir sur place afin de laisser l’alcool s’évacuer. S’il reste négatif vous avez l’autorisation de conduire votre véhicule et prendre la route. Oui mais voilà que vous croisez plus loin un barrage de police ou de gendarmerie qui justement effectue un contrôle d’alcoolémie. La législation veut que vous leur présentiez un éthylotest non usagé et fonctionnel, or vous avez déjà utilisé le votre et il vous est impossible de prouver que celui que vous possédez a été fraîchement utilisé, que ce n’est pas un éthylotest usagé depuis plusieurs mois que vous ne conservez que pour le faire croire ! Boum, 17 euros dans les dents …

La solution est simple alors, à 1 € l’unité, j’en prend deux ça ne me ruinera pas. Pas si simple que ça finalement pour plusieurs raison :

– Il y a ceux pour qui 1 ou 2 euros de plus à dépenser est un gros effort (ça peut en surprendre certain, mais oui la misère ça existe même en France !).

– Il y a ceux qui n’absorbent jamais une seul goutte d’alcool, par religion, par principe, peu importe ça existe aussi. Ceux là vivent aussi très mal l’obligation d’acheter quelque chose, aussi peu cher soit-il, qui ne leur servira jamais. Pas rarement, non véritablement jamais.

Sans oublier que l’objet en question à une date de péremption, ou encore se détériore avec la chaleur (une voiture en plein soleil devient un vrai four), et qu’il faut le remplacer par un tout neuf même s’il n’a jamais servit, afin d’être toujours « en règle ».

– Et enfin, il y a ceux qui vont chercher ou reçoivent (parce que de bons amis font se travail pour eux) via internet des informations capitales qui ne sont jamais diffusées sur les chaînes nationales (ou même régionales). Ces informations dérangeantes sont telles, qu’elles vous laissent dans la quasi impossibilité de vous comporter en mouton de panurge ascendant Autruche.

Si vous ignorez encore tout de l’affaire, il serait temps que vous en preniez connaissance rapidement car au 1er novembre 2012 les premières amendes sont susceptibles de tomber. Voici une source d’information parmi d’autre : Le scandale des éthylotest

A la Réunion aussi les gens se battent, et c’est le cas entre autre de l’association ni voyous ni soumis qui lutte contre toutes les formes d’inquisition routière. En la rejoignant, c’est à dire en devenant membre de l’association, elle pourra grâce à la somme collectée mais aussi grâce au nombre, faire poids contre cette loi de trop d’une part et d’autre part vous appuyer dans tous vos autres problèmes avec les forces de l’ordre (PV que vous contestez). Voici leur lettre de ralliement :

Combattons la « loi éthylotest »

Notre association est quasiment la seule à analyser « au fond » les détails de la réglementation routière et à proposer des solutions alternatives permettant d’améliorer la sécurité routière sans passer par le racket permanent du conducteur ordinaire.

Il en est ainsi de la dernière loi « éthylotest obligatoire » qui est critiquée par la quasi totalité des usagers, et même par la Ligue contre la violence routière (pourtant généralement plus encline à soutenir la répression tous azimuts).

Nous souhaitons donc contester juridiquement le bien-fondé de cette loi, et avons besoin pour cela du soutien d’un grand nombre d’usagers. Nous lançons donc une campagne d’abonnement à notre association afin de nous donner les moyens de mener cette action. Notre site internet est à l’adresse http://nivoyousnisoumis.re

Rejoignez-nous pour vous défendre et diffusez..

Denis Bigeard

source : Clicanoo.re  ,  publié le 26 juillet 2012 06h46

Enfin pour finir, ne quittez pas votre ordinateur avant d’avoir signé la pétition véhiculée sur Avaaz.org, destinée au 1er ministre et initiée par Actualutte : http://www.avaaz.org/fr/petition/Scandale_Abrogeons_le_decret_sur_lethylotest_obligatoire/?crLGUbb

Nicolas Sarkozy veut instaurer la Carte Vitale Biométrique

Jeudi 8 mars Nicolas Sarkozy était l’invité de BFMTV et de RMC. Il présentait plusieurs idées qu’il mettrait en oeuvre s’il était ré-elu, et qu’à défaut il se retirerait de la vie politique. Oui, vous avez bien lu, la question lui a été posée deux fois : il se retirera de la vie politique s’il est battu ! L’autre élément important à retenir de cet interview, est certainement cette mise en place d’un fichage supplémentaire au compte de la Sécu. Selon certaines sources, nous serions à un total d’environ 70 fichiers de centralisation depuis 2002, alors nous n’en sommes donc pas à un fichage de plus … quoi que, une goutte d’eau peut bien faire déborder un vase !

Selon le chef de l’Etat, environ 50% des cartes vitales en circulation n’ont pas de photo, ce qui créerait une fraude massive venant tant de nos compatriotes, que d’étrangers venus bénéficier de notre généreux système de santé. Aucun chiffre n’est avancé concernant l’étendu de cette fraude, mais à en croire le chef de l’Etat il « nous doit la vérité » et met en place cette mesure pour notre bien. Aucun détail n’est non plus mentionné sur les données biométriques qui seront collectées sur cette carte, sur le coût de la mise en place (puisqu’il faudra probablement changer les lecteurs si on suppose que les empreintes digitales doivent être apposées en même temps que la carte, ou un lecteur d’iris pour les yeux, ou quoi que ce soit pour une certification biométrique).

Le premier inconvénient que l’on peut mentionner déjà sur une telle mesure, c’est que les personnes âgées ne pourrons plus envoyer leurs enfants, petit-enfants, voisins, ou quiconque pour récupérer leur médicaments. Elles devront se déplacer elles-même à la pharmacie !! L’inconvénient majeur, est bien entendu l’éternel risque de dérive que peut engendrer ces systèmes de fichage dont semble raffoler notre président-candidat …

Voici comment nous pouvons améliorer notre pouvoir d’achat !

On m’a fait découvrir ce site récemment et il aurait été inconcevable de simplement le placer en lien sur la colonne de droite listant quelques sites dignes d’intérêt, tout en ommétant d’en parler un peu plus !

Le mouvement de grogne de ces quelques réunionnais ayant eut le courage de dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas, à savoir notre ras le bol de ces marges exorbitantes sur tout produit que nous consommons d’une part et d’autre part les monopoles, chasse gardée d’une poignée de richissimes personnes (toujours les mêmes), qui nous empêche toute réelle concurrence et explique ces abus de marge (la boucle est bouclée !).

Nous avions eu le droit à quelques baisses que nous avons nommés « baisse COSPAR ». Ceci n’a que temporairement calmé les esprits. Nous avons maintenant le droit a une baisse supplémentaire sur 60 produits sélectionnés lors des nouvelles « négociations » en 2012. A peine démarré, une majorité de personnes font déjà part de leur mécontentement sur ce nouvel accord. Pas besoin d’être devin, on peut à juste titre supposer que de nouveaux affrontements sociaux ne peuvent que se présager dans un avenir pas si éloigné !

Alors que pouvons nous faire pour éviter d’être des éternels soumis de ceux qui ponctionnent dans notre porte feuille, ainsi que du bon vouloir d’autorités de régulation qui semblent ne pas exister ?? Certainement plusieurs solutions s’offrent à nous, des plus virulentes aux plus douces, c’est à nous et à nous seul de décider ! Car quoi qu’en disent les appels aux calmes lancés par de hautes personnalités qui ne sont nullement impactés par le malaise que vit les classes sociales basses de notre société, si nous voulons en découdre car notre exaspération a atteint son paroxysme, nous n’avons aucunement besoin de leur accord pour leur mettre une raclée !! Ceci étant dit, nous avons la volonté d’éviter un chaos autant que possible, et de nombreux penseurs travaillent à des solutions qui nous seraient accessibles en ce sens. A condition que personne ne viennent nous mettre de bâtons dans les roues, en voici une qui mérite qu’on lui prête attention :

Créons notre centrale d’achat solidaire !

Vous voulez collaborer au projet, ou alors vous ne savez pas ce qu’est une centrale d’achat mais vous sentez que cette idée est prometteuse, n’hésitez plus, il est temps de passer à l’action. La première réunion se tiendra à Saint-Paul ce jeudi 8 mars 2012 à 19h00, suivi d’une seconde à Saint-Pierre le 15 mars, toujours 19h00. Faites passer l’info …

D’avantage de renseignements sur ce site : http://www.coop-solidaire.re/

 

Les retraites cocotiers

Alors que nous devons nous serrez toujours plus la ceinture, selon les recommandations de nos gouvernants, afin de passer cette [longue] période de crise, il est intéressant de rappeler que cet effort est loin d’être collectif. Il y a beaucoup à dire à ce sujet et nous y reviendront progressivement lors de prochains articles sur ce blog. Aujourd’hui nous nous intéresserons au dossier établit par l’association « Sauvegarde Retraites« , retraçant leur combat depuis 2005 à dénoncer ces pensions qu’ils ont baptisés « retraites cocotiers ». Un dossier édifiant à lire, suivez le lien ci-dessous :

_                                         retraite-jackpot-des-fonctionnaires-d-outre-mer